Charlie Hebdo : victime de guerre ?

En guise de commentaire :

« La droite chrétienne frappe ses cibles depuis le ciel avec des drones. La droite musulmane frappe ses cibles depuis le sol avec des humains. De tout bords, des gens meurent. La droite en Occident sème l’islamophobie et utilisera certainement cette attaque à des fins politiques. Pour nous faire peur. Pour nous faire avaler les mesures visant à assurer notre “sécurité”. Et la gauche nous dira qu’en solidarité avec ceux et celles qui ont été tués à Charlie Hebdo, nous sommes tous Français, que nous sommes tous Charlie, sans aucune nuance , faisant bloc contre “eux”, les autres, les méchants. Que dire des 66 journalistes tué.e.s, 119 journalistes kidnappé.e.s et 853 journalistes emprisonné.e.s dans le monde en 2014. Que dire de leur liberté d’expression au quotidien. Ils sont plus difficilement récupérables qu’un coup d’éclat. Mais ces journalistes sont aussi terrorisé.e.s.

George Bush l’avait dit après le 11 septembre : “You are either with us or against us” dans un élan nationaliste et dangeureux auquel l’Occident fait écho depuis le 7 janvier. Le monde est en guerre ! Les pouvoirs économique et politique font du chemin en divisant par la xénophobie et l’ignorance, en s’enrichissant par la dépossession et l’injustice, et en nous regroupant contre un ennemi qui, soit-disant, existe partout, parmi nous. Ce n’est pas la peur, ni la provocation qui mettra fin à cette guerre. C’est nos libertés qui s’éteindront davantage.

Je n’embarque pas dans le jeux du nous contre eux.

Je cherche les nuances, alors je ne suis ni Français, ni Américain, ni Canadien… ni Charlie. »

===
Trois lectures éclairantes :

1- Ces morts que nous n’allons pas pleurer;

2- Je ne suis pas Charlie. Et croyez-moi, je suis aussi triste que vous;

3- « Charlie Hebdo », pas raciste ? Si vous le dites….

===

de David Pope

de David Pope

de André G. Gagnon

de André G. Gagnon

 

Ça tire versus Satire de Stéphane

Ça tire versus satire de Stéphane

 

"On Satire" by Joe Sacco Jan 2015.

“On Satire” by Joe Sacco. Jan 2015.

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*