Posters of Alter-Globalization Movement in Québec on 10th Anniversary of FTAA Protests

(Carnival Against Capitalism – Protest the FTAA / Carnaval contre le capitalisme – Non à la ZLÉA. Une manifestation festive/A festive protest. CLAC – Convergence des luttes anti-capitalistes Affiche/poster – offset – 56 x 40,5 cm – Rocky – 2001)

[Montréal, Québec, Canada 7°C] For the 10th anniversary of the April 2001 Summit of the Americas protests in Québec City against the Free Trade Area of the Americas (FTAA), here is a selection of posters related to the FTAA (and other related) protests, taken from the book: Picture This!: Posters of Social Movements in Québec (1966-2007) by Jean-Pierre Boyer, Jean Desjardins and David Widgington. The book was published in 2007 by Cumulus Press. Each of these posters are archived with over 20,000 others in the impressive collection at the Centre for Research in Popular Imagery (CRIP).

À l’occasion du 10ième anniversaire des manifestations contre la Zone de libre-Échange des Amériques (ZLÉA) au Sommet des Amériques en avril 2001 à Québec, voici une sélection d’affiches revisitant les manifestations la ZLÉA tirées du livre Pour changer le monde : Affiches des mouvements sociaux au Québec (1966-2007) par Jean-Pierre Boyer, Jean Desjardins et David Widgington, édité en 2008 par Lux Éditeur. Ces affiches proviennent de l’impressionnant corpus de plus de 20 000 archives du Centre de recherche en imagerie populaire (CRIP).

___

_____

Une modeste contribution à ce 10ième anniversaire vient de Bruno Dubuc qui a mis en ligne au complet le long métrage Le Gambit du fou (2002,) un film indépendant à petit budget get qui n’a rien à envier aux blockbusters hollywoodiens : avec sa finale apocalyptique faisant appel à 6000 comédiens-policiers et plus de 50 000 figurants-manifestants, il reconstitue le Sommet des Amériques de Québec avec un réalisme troublant…

Le gambit du fou sera diffusé en 4 parties durant tout le mois d’avril 2011 sur le site Enfin les vacances. Et ça commence cette semaine, avec l’exposition de cette intrigue dont notre pauvre D. Ranger se serait bien passé…

You may also like...

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*